vendredi 9 octobre 2015

Contre les rides du visage, injection de toxine botulique ou d’acide hyaluronique ?

Les personnes qui souhaitent rajeunir leur visage sans pour autant passer par la chirurgie esthétique peuvent se tourner vers les injections de produits dits de comblement. Avant de choisir votre traitement anti-rides, voici ce qu’il faut savoir sur l’acide hyaluronique et sur la toxine botulique, deux solutions capables de ralentir rapidement et significativement les effets du temps sur votre visage et votre cou.






Zoom sur la toxine botulique…


Le botox, qui est un des noms commercial de la toxine botulique, sert à atténuer les rides ou à prévenir leur apparition, principalement les rides du front, la ride du lion et celles de la patte d’oie, qui sont dues à l’action des muscles sous cutanés du visage responsables de l’expression.
Le principe de la toxine botulique est de bloquer la contraction musculaire afin de lisser la peau du visage mais également du cou et du décolleté. Il s’agit d’un produit capable d’aller suffisamment profondément dans chaque ride pour agir sur le muscle sous-jacent en le relâchant.
L’effet du Botox met quelques jours à s’installer. Il faut compter au maximum 2 semaines pour en voir les résultats les rides d’expression sont atténuées, le visage parait plus jeune sans que l’expression du visage ne soit modifiée.
L’action du Botox est de 6 mois en moyenne mais on conseille de répéter les injections tout les 4 mois durant la première année de traitement. Dans certains cas, la durée d’action est plus longue. Avec le temps, les muscles du visage se détendent, le patient perd l’habitude des mimiques qui provoquaient l’apparition des rides, et les injections peuvent être espacées.


Et l’acide hyaluronique ?


L’acide hyaluronique a la préférence des chirurgiens esthétiques notamment lorsqu’il s’agit de traiter les rides structurelles qui sont essentiellement localisées dans la partie inférieure du visage. Dans cette partie du visage, il est essentiel de garder les expressions telles que le sourire et celles liées à la parole. Tout comme la toxine botulique, l’acide hyaluronique est injecté dans les parties à traiter. Toutefois, le produit comble les rides, sans aller jusqu’aux muscles sous-jacents.
L’acide hyaluronique est un produit qui sert à combler les rides ou à redonner du volume, et atténuer ainsi les marques du temps, que ce soit au niveau des yeux (cernes, vallée des larmes), du visage ou même des mains…
L’effet de l’acide hyaluronique est immédiat. Le résultat peut donc être apprécié directement.
L’action de l’acide hyaluronique est en moyenne d’une durée de 10 mois. Parfois, la durée d’action est plus longue et peut aller jusqu’à 14 mois dépendant des sites d’injection et du métabolisme du patient.

Quelle est la différence entre la toxine botulique et l’acide hyaluronique ?


Le Botox et l’acide hyaluronique sont deux traitements complémentaires.  L’acide hyaluronique est le traitement du symptôme, c’est à dire de la ride, et son injection permet le comblement de cette ride.
Le Botox est le traitement de la cause de ce symptôme. Ce second produit est injecté plus profondément, dans le muscle, évitant ainsi l’apparition de cette ride ou provoquant son atténuation.
C’est pourquoi, il n’est pas rare que la toxine botulique et l’acide hyaluronique soient utilisés conjointement selon la zone du visage à traiter, pour un résultat naturel.
Avec le temps, les injections de comblement peuvent être espacées, d’où l’importance d’utiliser ces techniques en prévention, avant que les rides ne soient réellement installées, et ainsi décaler le recours à la chirurgie.

Qui peut pratiquer ces injections ?


L’injection d’acide hyaluronique et de botox est pratiquée depuis de nombreuses années, elle est courante et sûre. Toutefois, elle nécessite une connaissance précise de l’anatomie du visage. C’est un acte strictement médical qui doit être réalisé par un spécialiste. Les Chirurgiens esthétiques sont bien entendu habilités à pratiquer les injections de Botox et d’acide hyaluronique ainsi que les dermatologues, et les médecins ayant acquis une compétence particulière en médecine esthétique.

Avant de décider de faire pratiquer ces traitements, assurez-vous que le praticien auquel vous vous adressez en possède bien la qualification

Si vous souhaitez les conseils d’un spécialiste de la beauté, nous vous invitons à prendre rendez-vous dès maintenant pour une consultation avec votre professionnel de la Médecine Anti-Age.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire