lundi 14 décembre 2015

La Blépharoplastie : Chirurgie esthétique des paupières

Avec les années, les paupières, comme le reste du visage et du corps,  subissent des changements indésirables, donnant au regard un aspect fatigué, triste. De nombreux facteurs, comme l'hérédité ou les dommages solaires, peuvent accélérer ces changements.

Un regard fatigué ou des yeux gonflés peuvent également résulter de la présence de poches d'origine graisseuse dans la partie interne des paupières supérieures ou au niveau des paupières inférieures, ainsi que l’apparition de cernes.


La chirurgie des paupières (blépharoplastie), peut présenter une solution pour corriger ces imperfections naturelles et effets du temps, mais celle-ci ne doit en aucun cas changer le regard du patient et la forme de l'œil. Le résultat doit rester naturel.

Les Indications


La blépharoplastie a pour objectif de rajeunir le regard et gommer durablement un aspect fripé, de corriger des paupières tombantes ou des poches sous les yeux, sans aucun risque pour l’acuité visuelle.

La blépharoplastie peut être effectuée sur les paupières supérieures et/ou inférieures en fonction des corrections à apporter.

Contrairement aux idées reçues, la blépharoplastie des paupières inférieures n’est pas une réponse esthétique aux problèmes d’yeux cernés. En effet, les cernes sont souvent dus à la présence d’un « creux » sous l’œil et à la teinte foncée ou bistre de la paupière inférieure. Dans ce cas, les cernes peuvent être traités par : 

  • L’injection de produits de comblement (acide hyaluronique),
  • Et/ou l’application d’une crème « dépigmentante » si les cernes sont colorés


S’il s’agit de corriger une paupière supérieure présentant un excès de graisse et de peau, et que les solutions de médecine esthétique de type injection d’acide botulique (botox®) ne sont pas adaptées ou insuffisantes, votre chirurgien esthétique vous orientera vers une blépharoplastie des paupières supérieures.

Si vous présentez un excès de graisse (poche) et/ou une peau ridée sous la paupière inférieure, celui-ci vous orientera vers une blépharoplastie des paupières inférieures.

lundi 7 décembre 2015

Le soleil, ami ou ennemi ?

Le soleil est à la fois notre meilleur ami et notre pire ennemi. Sans lui, pas de vie possible. Cependant, il peut être dangereux ! En effet, il est responsable de lésions cutanées, d'accélération du vieillissement et de cancers de la peau. Il faut donc être très prudent face à ses rayons.
Si vous habitez dans une zone ensoleillée ou que vous projetez de partir en vacances sous les tropiques, nous vous apportons dans cet article des informations et des conseils précieux, pour bien protéger votre peau des méfaits du soleil.

Les bienfaits du soleil


Les rayons du soleil favorisent l'apport en vitamine D, bénéfique à la calcification de nos os. Pour ces bienfaits, seules quelques minutes d'exposition par jour à un soleil modéré suffisent.

Le soleil stimule notre moral. C'est la lumière reçue par nos yeux qui « booste » notre mental et qui permet dans certains cas de lutter contre la dépression saisonnière. Notre sensation de bien-être est également améliorée.

Les UV sont parfois utilisés comme traitement dans certaines pathologies cutanées, comme le psoriasis et le vitiligo. Mais le degré d'exposition est rigoureusement contrôlé et les patients étroitement surveillés.